parcours couplesCombien de thérapies de couple échouent? Trop. Car tout ce qui complique la communication dans la vie à deux complique aussi la thérapie. Sauf…

Sauf quand un parcours balisé permet de retrouver, pas à pas, la complicité des premiers jours.

Pieds de plomb?

Est-ce qu’il arrive parfois que deux partenaires ressentent en même temps le besoin de consulter un thérapeute de couple? Oui. Malheureusement, cela se produit surtout quand le couple est au bord de la rupture.

Dans tous les autres cas, l’un des deux partenaires veut consulter alors que l’autre…

Oh, l’autre n’a pas trop envie de «déballer ses problèmes devant un tiers qui ne pourra pas les résoudre». Et quand il*Il ou elle, oui... Mais c'est tout de même un peu masculin d'avoir du mal à demander de l'aide ;-) consent néanmoins à faire la démarche, il se rend chez le psy avec des pieds de plomb.

Et je le comprends!

Un couple devrait trouver des solutions par le dialogue et sans l'aide d'un tiers

Un couple devrait trouver des solutions par le dialogue. Rien qu’à deux. Sans l’aide d’un tiers. Mais quand il n’y a plus de dialogue?

Refaire équipe

Qu’est-ce qui vous amène? Cette question que posent la plupart des thérapeutes (voir encadré 1) semble sensée mais… Quand un couple ne s’entend plus, les partenaires ne sont probablement même pas d’accord sur ce qui pose problème!

Commençons donc le travail par des questions très différentes. Si c’était possible, aimeriez-vous...

  • Retrouver l’enthousiasme et la confiance que vous aviez au début de votre rencontre?
  • Avoir le sentiment sécurisant d’être réellement à deux face aux défis de la vie?
  • Disposer de clés simples pour entendre «vraiment» ce que dit l’autre?

C’est possible. Un parcours «balisé» peut, pas à pas, rétablir le dialogue et recréer, au sein d’un couple, un véritable esprit d’équipe. En seulement 7 séances (dont 2 individuelles) les partenaires redécouvrent leur potentiel personnel et, surtout, la richesse que représente l’autre dans leur vie.

Pas à pas

Basé sur dix années de travail et de recherche, le nouveau parcours «balisé» que je propose aux couples combine la performance des approches systémiques avec un modèle d’étude de la personnalité (voir encadré 2) proche de la psychologie positive. Les premières expériences montrent que ce parcours est un véritable «accélérateur» du dialogue car il réunit les partenaires autour d’un projet commun, immédiatement orienté vers une solution. En voici les sept étapes:

Un parcours balisé réunit le couple autour d'un projet commun, immédiatement orienté solution

Séance 1 – Partenaires, objectif, modèle

Première partie — Présentation des partenaires, histoire du couple, composition de la famille. Présentation des intervenants.
Deuxième partie — Discussion sur les attentes individuelles et sur le but commun du parcours.
Troisième partie — Présentation du modèle d’étude de la personnalité (ennéagramme) et de son application systémique.
Hors-séance — Avant les séances 2 et 3, chaque partenaire remplit un questionnaire en ligne qui permet d’identifier les traits les plus marquants de sa personnalité.

Séances 2 & 3 – Entretiens individuels

Première partie — Présentation des résultats du questionnaire. Plusieurs types de personnalité définis dans l’ennéagramme sont utilisés pour décrire les modes de fonctionnement les plus fréquents de chaque partenaire.
Deuxième partie — Discussion sur la pertinence des résultats pour affiner le concept d’équipe personnelle: les deux, trois ou quatre modes préférés de chaque partenaire qu’il adopte selon les circonstances et qui alimentent son dialogue intérieur (ennéagramme systémique).
Hors-séance — Lecture de la documentation (papier et en ligne)

Séance 4 – Partage, évaluation, premières clés

Première partie — Échange libre sur l’évolution récente de la relation et sur l’apport de l’ennéagramme dans la compréhension des perceptions, positions, automatismes et désirs individuels.
Deuxième partie — Décodage de certaines tensions liées à des modes de fonctionnement soit différents (incompréhensions), soit identiques (surenchères). Suggestion d’exercices pratiques pour réduire ces tensions.
Troisième partie — Discussion du travail hors-séance, documentation
Hors-séance —Exercices / Préparation des séances 5 et 6

Séances 5 & 6 – Les partenaires se re-présentent

Première partie — Échange libre sur l’évolution récente de la relation et sur l’apport des exercices suggérés.
Deuxième partie — Un partenaire (séance 5) et puis l’autre (séance 6) présente son équipe personnelle (ses modes de fonctionnement les plus fréquents) à l’aide de la documentation et d’illustrations de la vie courante du couple.
Troisième partie — Discussion des complémentarités, stratégies d’adaptation et suggestion d’un exercice d’observation.
Hors-séance — Exercice d’observation

Séance 7 – Evaluation et consolidation

Première partie — Échange libre sur l’évolution récente de la relation.
Deuxième partie — Discussion des résultats des exercices d’observation hors-séance.
Troisième partie — Consolidation des acquis: connaissance de soi, compréhension de l’autre, techniques de résolution des problèmes, utilisation flexible des équipes individuelles dans la dynamique relationnelle.

Et en pratique?

Vous trouverez sur cette page toutes les informations pratiques (cabinet, durée et coût des entretiens) concernant ce nouveau parcours.

Qu’est-ce qui vous amène à consulter?

thérapie coupleQu’un psychothérapeute pose cette question au début d’un premier entretien nous paraît naturel. Elle n’est pas originale mais elle a le mérite de lancer la conversation en invitant la personne à parler de son problème. Même si cela ne résout encore rien, le simple fait de se confier est souvent apaisant. Du moins, pour quelqu’un qui consulte individuellement. Mais…

Demander à un couple ce qui l’amène à consulter, c’est ouvrir la boîte de Pandore! La liste des problèmes paraît sans fin. C’est normal. Les partenaires ayant perdu la faculté de trouver des solutions, ils ont accumulé les déceptions. Souvent, ils sont aussi en désaccord sur ce qui doit changer. Découragé, l’un des deux a fini par ignorer certains problèmes qui sont restés prioritaires pour l’autre… Par où commencer?

Commençons par la fin! Toute psychothérapie se termine naturellement quand une personne a retrouvé son autonomie. Dans une démarche individuelle, cet objectif peut être implicite. Mais pour accompagner un couple, il faut être plus clair. Il est préférable de s’orienter immédiatement vers une réponse durable au vrai défi des partenaires: Ils manquent d’outils pour résoudre leurs problèmes sans l’aide de personne.

Cela répond à la question. Ce qui amène un couple à consulter est… Qu’il aimerait ne pas avoir à consulter. Voilà déjà une première chose sur laquelle les partenaires sont parfaitement d’accord!

L'ennéagramme systémique

ennéagramme et coupleL’ennéagramme est un modèle d’étude de la personnalité qui décrit 9 modes de fonctionnement (souvent appelés bases ou types). La cohérence de chacune de ces neuf descriptions, affinées par les praticiens et chercheurs au cours des dernières décennies, est surprenante. Cela fait de l'ennéagramme un excellent outil pour "mettre des mots" sur la manière dont chacun de nous "voit le monde et y réagit".

Les modes de fonctionnement que les partenaires d'un couple adoptent le plus souvent permettent de comprendre deux "systèmes":

Le système intrapsychique — Il se caractérise par le dialogue intérieur entre plusieurs modes qui s'opposent ou qui se renforcent et par l'activation du mode le plus adapté à une circonstance de vie donnée. Chez Paul, le désir du changement (mode 7) est modéré par son besoin de sécurité (mode 6). Marie est serviable et conciliante en amitié (modes 2 et 9) mais exigeante et directive dans la sphère professionnelle (modes 1 et 8).

Le système relationnel— Ici également, certains modes de fonctionnement d'un partenaire vont contrebalancer ou amplifier certains modes chez l'autre. Un couple heureux vivra cela comme des complémentarités salutaires ou une entente parfaite. Dans leur entreprise de décoration intérieure, le sens des relations publiques de Martine (mode 3) met en valeur la créativité artistique de Joëlle (mode 4). Enzo et Rita ne sont là pour personne et respectent leurs "bulles" respectives quand ils ont leur dimanche lecture et ARTE (mode 5). Le plus souvent, on constate qu'un couple malheureux n'exploite pas assez son entente (les modes identiques ou proches) ni ses différences (les modes éloignés) dont il ne perçoit pas (ou plus) la richesse.