www.therapie-breve.be

Site

www.therapie-breve.be

Spécialisation


De façon générale:

  • angoisse, phobie, panique, ...
  • difficultés relationnelles: timidité, agressivité, troubles de l’expression, jalousie excessive, relations conflictuelles, ...
  • tristesse, dépression, manque de confiance en soi, ...
  • insomnie, troubles du sommeil, ...
  • mal-être, repli sur soi, ...

De manière plus particulière:

  • Chez l’adolescent:
    difficultés scolaires, manque de concentration, de motivation, conflit avec les parents, violence, ...
  • Chez l’enfant:
    troubles du comportement, agressivité, jalousie, hyperactivité, ...

Concepts thérapeutiques

Le modèle de la thérapie brève présente des spécificités très précises qui font toute son originalité, sa richesse et son attrait. Parmi ces caractéristiques, on relèvera les suivantes:

Le passé du patient client importe peu dans le processus thérapeutique. Ce qui sert de matériel de travail thérapeutique c’est le présent de l’individu et ses désirs pour le futur.

La logique qui sous tend l’intervention en thérapie brève n’est pas la compréhension des «causes profondes» du problème mais la recherche de stratégies de changement dans la réalité concrète et actuelle de la personne: la thérapie brève part du présent et regarde le futur!

La plupart des problèmes s’inscrivent dans un contexte relationnel (couple, famille, travail...). Il est essentiel d’explorer les interactions en jeu, les caractéristiques des relations au sein desquelles apparaît le problème.

Un «symptôme» n’est pas nécessairement significatif en thérapie brève. Dans cette démarche, il n’y a pas d’étiquetage du patient selon son symptôme car un même symptôme peut avoir des significations différentes selon la culture, les habitudes familiales et sociales, l’époque...

Tout changement, même minime peut avoir des conséquences bénéfiques, par ricochet, sur l’individu et sur toutes les personnes avec lesquelles il est en relation

La thérapie brève part du principe que les «patients-clients» ont en eux la force et les ressources pour changer.

La thérapie est une véritable collaboration au cours de laquelle le thérapeute, expert en thérapie, se base sur les capacités du patient qu’il considère comme l’expert de sa vie et de sa thérapie!